L'anxiété de séparation chez le chien 

Avez-vous déjà remarqué que votre chien faisait des bêtises ou se comportait particulièrement mal lorsqu'il était laissé seul ? La panique causée par votre départ lui cause une telle détresse que vous vous sentez coupable ou que vous ne sortez plus sans lui. Ces problèmes pourraient être les symptômes de l’anxiété de séparation.

L'anxiété de séparation peut être difficile pour certains chiens et leurs propriétaires. Si vous savez d’avance que votre chien va être malheureux d'être seul, vous vous sentirez trop mal de le laisser seul et donc vous le prendrez avec vous. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour essayer de résoudre le problème. Laisser votre chien seul ne doit pas être une mauvaise expérience.

 L'anxiété de séparation chez le chien - Husky Academy

Qu'est-ce que l'anxiété de séparation chez le chien ?

L'anxiété de séparation chez le chien est une condition dans laquelle un chien est trop attaché à son propriétaire et devient incroyablement angoissé lorsqu'il est laissé seul. Être seul peut alors rendre le chien très anxieux, paniqué au point de se rendre malade et/ou de détruire son environnement.

C'est plus que du manque, un chien souffrant d'anxiété de séparation sera tout à fait incapable de faire face à sa panique s'il est laissé seul.

Voyons ensemble les symptômes et causes de ce trouble du comportement.

 

Quels sont les symptômes de l’anxiété de séparation ?

Certains signes sont évidents.
Voici les principaux symptômes que vous pourrez observer :

🐾 Mastication Destructrice

Un chien souffrant d'anxiété de séparation est susceptible d'être assez destructeur lorsqu'il est laissé seul. Il est facile de s’énerver contre lui pour ce comportement. Cependant, il agit par anxiété et non par malveillance.

🐾 Aboiements, couinements ou hurlements

L'anxiété de séparation chez le chien peut se manifester par des gémissements et des aboiements. Un chien qui craint d'être seul est susceptible d’hurler et de s'exprimer de manière audible.

🐾 Faire ses besoins dans la maison en votre absence

L'anxiété de séparation peut amener un chien tout à fait propre à faire ses besoins un peu partout lorsqu’il est laissé seul. Quand il est stressé et effrayé, il peut ne pas être en mesure de se retenir.

🐾 S'échapper

Un chien peut essayer de s'échapper où qu'il soit s'il est angoissé. Cela se traduit par : creuser sous la clôture, escalader la clôture ou encore gratter à la porte.

🐾 L’automutilation

C’est le cas le plus extrême. Lorsqu’un chien est hyper angoissé, il va ressentir des démangeaisons « imaginaires » qui vont m’emmener à sa gratter et ou se mordiller. Cela le calmera. Le problème est que la fois suivante il recommencera jusqu’au jour où il sera en sang.

Un exemple en image de ce que peut donner l'anxiété de séparation ...

 

Quelles sont les causes de l’anxiété de séparation ?

L'anxiété de séparation chez les chiens est due au fait qu'ils sont trop attachés à leurs propriétaires et deviennent angoissés lorsqu'ils sont laissés seuls. On ne comprend pas pourquoi certains chiens y sont plus enclins que d’autres. Les causes peuvent être multiples, les plus fréquentes sont :

🐾 Un gros changement dans leur quotidien :

Un chien qui se voit abandonné par ses maîtres, l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille, ou départ d’un des membres, un changement d’habitude quotidien, par exemple le maître qui recommence à travailler … cela peut provoquer ce type de réactions chez les chiens.

🐾 Il n’a pas appris à rester seul :

Oui cela s’apprend, même si pour nous cela nous semble logique de dire « je vais faire les courses, je reviens ». Lui, il a juste compris que vous aviez vos chaussures aux pieds et votre sac et donc que vous partez !

🐾 Pour les chiots :

Cela peut être dû à la manière dont ils ont été élevés, socialisés ou préparé à quitter leur mère. Certains vivent dans des cages et ne quittent leur mère qu’au moment du départ. Un chiot doit apprendre à rester seul et avoir un minimum de contact avec sa nouvelle famille avant le grand départ.

D’autres problèmes de comportement peuvent être confondus avec l'anxiété de séparation.

Heureusement, tous les chiens ne souffrent pas d’anxiété de séparation. Il peut être facile de mal diagnostiquer le problème car les symptômes sont communs à d’autres troubles du comportement. Si votre chien présente des signes destructeurs, et s’adonne avec plaisir à la mastication de vos meubles, vous devriez vérifier qu’il ne s’ennuie pas, avant de penser que c’est de l’anxiété de séparation.

 L'anxiété de séparation chez le chien - Husky Academy

Comment apprendre à votre chien à rester seul ?

L’apprentissage se fera de manière progressive.

-  20’ avant de partir, vous le sortez qu’il puisse faire ses besoins.

-  vous ne lui donnez pas d’attention, vous l’ignorez c’est-à-dire vous ne le regardez pas, ne lui parlez et ne le touchez pas (même si c’est dur !) et vous sortez naturellement et calmement sans inquiétude.

Au début, vous faites cela 1’ puis 2’ …

⚠ : ne restez pas derrière la porte d’entrée, il sentira que vous êtes toujours là !

- Lors du retour : vous rentrez naturellement, toujours sans lui porter d’attention et SEULEMENT lorsqu’il est calme, vous l’invitez à venir près de vous. 

 

Les techniques à ne pas faire

❌ Assis/attend

Certains préconisent d’apprendre le assis/reste au chien et ensuite de quitter la pièce pour aller dans une autre pièce où le chien ne peut pas vous voir pendant 1’ puis 2’ … et de revenir. Que lorsque vous revenez, s’il est resté sage il reçoit une friandise et des « c’est bien » « super ».

Le problème si votre chien souffre d’anxiété de séparation et que vous utilisez cette technique, c’est que le jour où vous partirez 8h pour aller travailler en rentrant votre chien sera toujours assis à vous attendre ! Ça s’est déjà vu ! Le chien était complètement prostré à attendre devant la porte que son maitre rentre.

❌ La cage

    Si la cage n’est utilisée que lorsque vous partez, votre chien associera très facilement : il/elle part + la cage = double anxiété.

    Bien que je sois contre la cage, je peux comprendre que dans certains cas elle soit utile. Il ne faut pas oublier que la cage nécessite un apprentissage positif au rythme du chien et de ne surtout pas le laisser des journées et/ou nuits entières dedans. Un usage abusif de la cage, sans apprentissage développera du stress et de l’anxiété chez votre chien.

    L'anxiété de séparation chez le chien - Husky Academy

    Quelques conseils supplémentaires

    ❌ Ne nettoyer pas devant lui et ne le disputez surtout pas même si vous en mourrez d'envie. Pourquoi? Car en nettoyant devant lui vous vous mettez à sa disposition et lui donnez de l'attention. De même, le disputer reviendra aussi à lui donner de l'attention ce qui se traduit chez le chien "j'ai fait x = elle me dispute = elle me regarde = je vais recommencer"

    Une fois qu’il est habitué à rester seul, il y a quelques petites astuces pour occuper votre chien :

    • Lui donner des choses saines à mastiquer : sabot de veau, corne de bœuf, os du boucher …
    • Le Kong : c’est le jouet magique ! vous pouvez le remplir de pâté, viande, biscuit …
    • Lui dédier un espace personnel afin qu’il se sente en sécurité, vous pouvez également lui donner un de vos vieux t-shirts afin qu’il ait votre odeur auprès de lui
    • Si vous partez pour la journée, vous pouvez demander à un voisin, ami, membre de la famille de venir voir si tout se passe bien pour votre chien. Vous pouvez également faire appel à un dogwalker qui viendra sortir votre chien pour 1 ou 2h de balade.

     

    Conclusion:

    Même s'il vous paraît évident que lorsque vous partez vous allez revenir, pour un chien qui n'a pas appris à rester seul, cela ne l'est pas. Pour lui vous partez, point à la ligne. L'anxiété de séparation est incontrôlable pour lui et l'emmène à avoir des comportements non désirés. Prenez du temps pour lui apprendre à rester seul, installer cette confiance dont il a tant besoin et répondez à ses besoins, votre relation n'en sera que plus belle.

    Merci pour la lecture, n'hésitez pas à commenter et partager autour de vous.

    Blog d'éducation canine positive

    Laisser un commentaire